Lumière naturelle d’un bâtiment : une vraie force pour le confort

Bilan carbone​ Confort d'été Eclairage naturel​ Optimisation coût global Performance thermique
5 min
En laissant entrer la lumière naturelle dans les environnements de travail ou les espaces de vie, vous gagnez en performance énergétique, en confort, et vous favorisez une esthétique agréable, entre autres avantages. De multiples dispositifs peuvent être installer pour y parvenir.

SOMMAIRE

Pourquoi miser sur l’éclairage naturel ?

Economiser de l’énergie grâce à l’éclairage en lumière naturelle

Quoi de mieux que la lumière gratuite du soleil pour réaliser des économies ? En la laissant envahir chaque pièce, d’importantes baisses de consommation d’énergie sont envisageables : chauffage et éclairage (première dépense énergétique des bâtiments non résidentiels)… Mécaniquement, la maintenance des éclairages artificiels, moins sollicités, est, elle aussi, réduite. L’Ademe estime ainsi qu’il est possible de réaliser jusqu’à 60 % d’économies d’énergie en éclairage artificiel et chauffage.

En rajoutant de l’ombrage à cet apport de lumière naturelle, pour éviter notamment l’éblouissement et l’effet de serre, nous pouvons également parler d’économies d’énergies via la baisse d’utilisation de la climatisation.

Brise-soleil, lanterneaux, conduits de lumière : faire rimer confort et lumière naturelle

Donner du style

En ouvrant les espaces, les architectes gagnent en options créatives et subliment les intérieurs. Selon les heures de la journée, ils peuvent jouer sur les couleurs, le mobilier et les volumes. Une qualité recherchée qui valorise en plus le patrimoine immobilier.

Protéger la santé des occupants

Avec une intensité lumineuse bien supérieure aux dispositifs artificiels, la lumière naturelle aide au respect du rythme circadien (jour/nuit). Sommeil, variations de température, humeur, concentration, système cardiovasculaire, diabète… Les bienfaits sur la santé sont prouvés.

La lumière naturelle au service d’une meilleure productivité

Des études attestent que la lumière naturelle joue un rôle positif dans l’apprentissage et la productivité en entreprise, tout en réduisant l’absentéisme. Par rapport à un lieu uniquement éclairé avec une source artificielle, les espaces de ventes bénéficiant d’une lumière naturelle généreraient une hausse des achats de 28 %.

 

3x

L’éclairage zénithal est trois fois plus efficace que la lumière de façade.

Lumière naturelle dans les bâtiments : que dit la loi ?

La lumière naturelle est un enjeu inscrit dans la loi. Les articles R4213-2 et R 4323-1 du Code du travail rendent obligatoire l’accès des locaux de travail à la lumière naturelle et prévoient qu’une vue sur l’extérieur soit présente. Un niveau d’éclairement naturel moyen du plan de travail à 500 lux est recommandé par les normes NF EN 12464-1 pour l’éclairage des bureaux et NF X 35-103 pour l’ergonomie visuelle au travail. De plus, la norme EN 17037 (« La lumière naturelle dans les bâtiments ») concernant l’éclairage naturel zénithal recommande :

  • Niveau minimal : 300 lux pendant 50% du temps sur 95% de la surface
  • Niveau moyen : 500 lux pendant 50% du temps sur 95% de la surface
  • Niveau maximal : 750 lux pendant 50% du temps sur 95% de la surface

Le facteur lumière du jour : une donnée centrale pour mesurer les bienfaits de la lumière naturelle

L’étude Facteur de lumière du jour (FLJ) permet de mesurer ces apports naturels de lumière. Concernant les bâtiments à usage d’habitation, la RE 2020 prévoit que l’une des règles suivantes soient respectées :

I. Chaque logement présente l’ensemble des caractéristiques suivantes :

  • Sur au moins 50 % des pièces de vie, le niveau d’éclairement doit être de 300 lux minimum, dans plus de la moitié des heures éclairées par la lumière du jour dans l’année ;
  • Pour 95 % des pièces de vie, un niveau d’éclairement d’au moins 100 lux est exigé dans plus de la moitié des heures éclairées par la lumière du jour dans l’année ;
  • Dans au moins une pièce de vie, l’occupant a, à une distance d’au moins 1 mètre de la façade, une vue sur l’extérieur permettant de visualiser à la fois le ciel et l’horizon.

II. La surface des baies vitrées (portes extérieures comprises) doit être supérieure ou égale à 1/6e de la surface habitable.

De nombreuses solutions pour remplacer la lumière artificielle par un éclairage naturel

En plus des surfaces vitrées de l’enveloppe, d’autres solutions, proposées par Genatis, offrent de nouvelles perspectives. Des puits de lumière, positionnés sur les toitures, présentent par exemple de nombreuses qualités. De ces conduits lightube, la lumière inonde l’intérieur des pièces tout en assurant un haut niveau d’isolation thermique et acoustique. L’éclairement zénithale traverse l’ensemble constitué notamment d’une surface vitrée en finition vitrage extérieur collé (VEC). Des lanterneaux et voûtes filantes, couplés à un système de pilotage manuel ou automatique, garantissent une gestion optimisée de l’entrée de lumière.

 

-30 à -50 %

La baisse du temps d’utilisation d’un éclairage artificiel grâce à l’installation de lanterneaux.

A l’intérieur, l’installation de verrières pour cloisonner les espaces est une solution efficace pour diffuser la lumière. Cette solution très à la mode, dans un esprit industriel, réduit également le bruit des open-space. Dans le même esprit, des planchers en verre ou des escaliers au design épuré laissent l’éclairage naturel circuler davantage.

Une question ? Contactez-nous !
Nous contacter
Suivez notre actualité #lefuturacommencé
Nos actualités
20/09/2022
5 minutes
Plein biogaz sur la méthanisation agricole
L’essor de la méthanisation agricole, en réponse aux enjeux écologiques et à l’inflation des coûts énergétiques, en fait une solution incontournable...
Lire plus +
14/09/2022
5 minutes
Facteur de lumière du jour : un indicateur central pour l'éclairage naturel des bâtiments
Les bénéfices de la lumière naturelle dans les bâtiments ne sont plus à prouver. Gains de productivité, réduction du nombre d’accidents du travail,...
Lire plus +
06/09/2022
5 minutes
Interdiction à la location des passoires thermiques : ce qu'il faut savoir
Lire plus +