Confort d'été : mettez toutes les chances de votre côté en rénovant vos toitures !

Confort d'été Étanchéité des toitures​ Fonctionnalité des toitures-terrasses​ Optimisation coût global Performance thermique
5 min
Détaillé dans la RT 2012 et renforcé avec l’entrée en application de la RE 2020, le confort d’été compte parmi les principaux enjeux des bâtiments neufs. Cependant, les nouvelles constructions ne sont pas les seules concernées par la question du confort d’été ! La rénovation de bâtiments existants peut également permettre d’atteindre des résultats dans ce domaine.

SOMMAIRE

Confort d’été et rénovation des bâtiments : un équilibre à trouver

Contrairement aux bâtiments neufs dont la construction s’articule autour d’objectifs fixés en amont, la rénovation de bâtiments existants doit prendre en compte des contraintes structurelles existantes (ossatures, équipements installés, etc.), ainsi que les usages faits du bâtiment ou encore les capacités économiques en vue d’éventuels nouveaux chantiers. La réalisation d’un audit de l’existant est donc la première étape à mener pour prendre en compte les spécificités de chaque bâtiment et pour associer la rénovation énergétique avec l’amélioration du confort d’été pour les occupants.

Confort thermique d’été : quelles solutions existent pour les toitures ?

De nombreuses solutions développées par le Groupe SOPREMA peuvent être mises en œuvre sur les toitures des bâtiments afin d’améliorer le confort d’été pour les occupants.

Cool roof : la peinture blanche pour réduire les effets du rayonnement solaire

Largement répandue dans les pays habitués aux fortes chaleurs, la technique du « cool roof » consiste à appliquer des matériaux avec des propriétés spécifiques en termes de réflectivité et d’émissivité. La couleur blanche du revêtement limite les effets de la chaleur du soleil, avec des bénéfices très sensibles pour les occupants par rapport à des toitures plus classiques de couleur sombre. Au-delà du refroidissement des bâtiments, la mise en place d’une toiture avec une membrane cool roof est judicieuse en termes de longévité. Cette installation souffre en effet moins des conséquences du soleil lors des fortes chaleurs, ce qui réduit ses besoins en matière de maintenance.

Bon à savoir

Le recours aux toitures cool roof a une incidence positive sur les îlots de chaleur urbains ! Des études révèlent que l’impact en termes de réchauffement urbain pour les bâtiments munis d’une toiture cool roof, sont deux fois inférieurs à ceux des bâtiments qui en sont dépourvus.

Pensez à la pose d’un brise-soleil Voile Dôme sur vos lanterneaux existants en toiture

Les lanterneaux en toiture comptent parmi les équipements les plus efficaces pour utiliser pleinement la lumière naturelle dans les bâtiments, en tirant notamment profit de l’éclairage zénithal. Un large choix de lanterneaux est disponible, en fonction de leur épaisseur, de leurs caractéristiques techniques et de leur remplissage, afin d’identifier facilement la meilleure solution pour chaque bâtiment.

Toutefois, la multiplication des épisodes de canicules requiert la mise place de solutions d’ombrage sur les lanterneaux existants pour préserver le confort d’été dans les bâtiments. Parmi les solutions disponibles, les brise-soleil comme les produits Voile Dôme® proposés par le Groupe SOPREMA ont des propriétés aussi bien en hiver, pour laisser entrer la chaleur, qu’en été, où ils apportent une protection solaire élevée.

L'info en plus

Au plus fort de l’été, les températures constatées sous des lanterneaux en toiture peuvent atteindre 80 degrés !

Ventilation naturelle et rafraîchissement adiabatique : des équipements qui viennent enrichir vos toitures

L’installation de lanterneaux en toiture permet de profiter des bienfaits de la ventilation naturelle pour rafraîchir les bâtiments en période estivale et pour conserver des températures conformes aux standards du confort d’été. Ces derniers peuvent d’ailleurs être contrôlés et paramétrés par des systèmes de pilotage à partir d’automates, afin d’utiliser les équipements installés de la façon la plus pertinente, notamment en fonction des conditions météorologiques à différents moments du jour ou de la nuit. Le recours à des systèmes de rafraîchissement adiabatique participe également au confort d’été des bâtiments, grâce à un échangeur humide qui rafraîchit l’air extérieur avant de l’envoyer dans le bâtiment, pendant qu’un extracteur d’air ou un ventilateur se charge d’expulser l’air chaud vers l’extérieur.

Notre conseil

Augmenter le nombre de lanterneaux sur un bâtiment existant améliore l’isolation et l’enveloppe globale du bâtiment en réduisant drastiquement les déperditions thermiques. De nombreux modèles de lanterneaux disposent en outre de leurs propres fiches CEE, ce qui peut donner accès à des financements intéressants pour ces travaux de rénovation.

Une question ? Contactez-nous !
Nous contacter
Suivez notre actualité #lefuturacommencé
Nos actualités
21/11/2022
5 minutes
L’architecture bioclimatique au service du confort et de l’efficacité énergétique des bâtiments
On parle d’architecture bioclimatique pour désigner un bâtiment dont la conception tire profit des conditions climatiques et géographiques de...
Lire plus +
16/11/2022
5 minutes
Evacuation des eaux pluviales : comment faire face aux risques d'inondation ?
Les changements climatiques au cours des dernières années ne sont pas seulement à l’origine de fortes chaleurs estivales. Ils sont également à...
Lire plus +
08/11/2022
5 minutes
Eclairement naturel des bâtiments : en hiver, adaptez vos solutions et vos usages !
Avec la réduction de la durée des journées, la lumière naturelle se raréfie et nécessite de changer nos habitudes au sein de nos différents...
Lire plus +